La milice militante

Publié le par cc jung in effect

Permis, sauf-conduit et self-défense
 
L’augmentation inquiétante des interpellations de conducteurs sans permis est peut-être une des conséquences inattendues de la répression accrue en matière de sécurité routière. Elle n'était sans doute pas prévue au programme. Après un petit détour bien arrosé en Pologne, le DJ Jung reviendra également sur une des annonces de Sarkopak. Actualité routière et prioritaire à droite au menu.
 
Mauvaise conduite
 
Il ne vous a pas échappé que nos belles routes de France se sont transformées en péages permanents non pas depuis la vente des autoroutes au secteur privé mais depuis la prise de pouvoir du premier flic de l’Etat. Le délire sécuritaire qui s’est emparé de la nation toute entière se révèle finalement un jackpot de première main (normal pour un bandit manchot) puisque les radars automatiques par exemple, de véritables caisses enregistreuses, ont rapporté aux autorités plus de 200 000 000 d’euros. Une véritable manne céleste pour les caisses de l’Etat, une pluie de joyeux confettis et une invasion de papillons tarifés sur le ruban noir et bitumé. Nous voilà revenus au bon vieux temps des péages du Moyen-âge, des droits de passage déguisés et du cynique racket institutionnel sous un prétexte inattaquable, la sécurité routière.
 
Et pourtant, ils roulent…C’est l’un des mauvais chiffres qui vient encore alourdir le bilan négatif du Ministre de l’Intérieur en matière de sécurité, c’est celui des conducteurs sans permis. « 33 030 conducteurs ont été contrôlés sans permis en 2005, contre 9 756 en 2004 » nous indique un article du Monde (Lien). Une véritable explosion qui serait due « à "l'augmentation du nombre de personnes qui perdent leur permis", en raison du développement des contrôles policiers et des radars automatiques, a expliqué une source policière. ». Avec le permis à points, point de permis.
Toujours à propos de sécurité routière, le déferlement des uniformes bleus n’a pas eu l’effet escompté puisque l’on constate « la hausse des refus d'obtempérer : 6 240 constatés en 2005, soit presque un doublement depuis 2002. Le nombre d'excès de vitesse relevés a lui plus que doublé dans l'année (+ 116,7 %). Les tests d'alcoolémie ont progressé de 7,9 % en 2005 et sont à l'origine de 12,3 % des retraits de permis. » Echec sur toute la ligne, la répression est une chose, la prévention en est une autre, beaucoup plus productive mais qui ne rapporte pas assez sans doute aux yeux des autorités. A chacun ses priorités.
 
 

Courbe des sondages d'opinions

 
 
La dive bouteille
Verser des pots-de-vin pour éviter que le pot aux roses soit découvert, c’est plutôt banal mais verser des pots-de-vin pour éviter que l’on découvre son penchant alcoolique et apostolique, cela l’est moins. C’est pourtant ce qui est arrivé à une « sœur bénédictine polonaise coupable d'accidents de voiture en état d'ivresse » (Lien). La très dévouée ne faisait pas que rompre le pain, il semble même que le sang du Christ colorait bien au-delà du raisonnable ses joues de pécheresse.
Plusieurs fois arrêtée et contrôlée avec plus…de trois grammes d’alcool dans le sang, la conductrice célébrait un peu trop souvent l’hostie pour ne pas susciter…l’hostilité des autorités. Par peur d’être découverte, ce qui avouons-le aurait été bien impudique pour une fidèle, elle versait un ristourne à un policier véreux en tournée. Elle a fini par accuser le coup, ne supportant plus la pression du gredin qui lui avait mis le grappin dessus. Et il advint (de pays ?) l’inéluctable : à trop forcer le pilier finit par rompre, elle a vu rouge avant de porter plainte contre l’indélicat.
 
« Quand le policier a exigé une nouvelle enveloppe de 3.000 zlotys, pour masquer le deuxième accident, elle a décidé de le dénoncer à la justice", a expliqué Mme Weglarowicz-Makowska, porte-parole du parquet de Jelenia-Gora (sud-ouest de la Pologne) . L’histoire ne dit pas combien de vodkas il lui faudra pour tenir le coup mais elle aura sans doute besoin…d’avocats pour la soutenir à la…barre.
 
 
 
 

Noir désir

 
 
 
 
Les militants méritants du ministre auront une milice
 
A l’UMP on a pas de pétrole mais on a des idées de…patrouilles. Rien ne leur fait peur en effet puisque l’Empereur à talonnettes vient d’annoncer la future création de…milices. Voilà sans doute qui devrait rappeler bien des souvenirs à nos historiens et nos anciens. « - Nicolas Sarkozy annonce la création d'une "réserve citoyenne de la police nationale" composée de volontaires désireux "d'apporter leur contribution à une meilleure sécurité" indique la dépêche. Une réserve citoyenne de volontaires désireux d’apporter leur contribution à une meilleure sécurité ? Une meilleure sécurité avec des patrouilles de volontaires civils pour ratisser les pâtés de maison après la mise en place de numéros spéciaux pour dénoncer son voisin suspect, voilà l’ébauche d’un beau programme politique.
 
Bruno Mégret en rêvait, Sarkozy le fait. On a aucun mal à imaginer le profil de ces miliciens d’un genre nouveau, les paranoïaques de quartiers, les Dupont-Lajoie fines gâchettes réchauffés à la fine et à la lichette, les colleurs d’affiches flingueurs et les bons « pères de famille » désireux de protéger la veuve et l’orphelin français du « bougnoule » émeutier, des pédés décadents, des socialos gauchistes et autres déviants. Les pères la morale et les pères fouettards vont pouvoir parader dans nos rues, zélés auxiliaires de la police politique, le torse bombé d’importance et l’étendard sanglant bien en évidence, premier bataillon d’une légion de militants méritants avides d’ordre nouveau.
 
« Ils seront agréés par la police, porteront des signes distinctifs", a-t-il ajouté (le ministre de l’intérieur), précisant qu'ils ne seraient pas armés et ne participeraient qu'à des missions de médiation ». ils ne seront qu’armés de bonnes intentions sans doute, désireux de débusquer l’ennemi intérieur là où il se cache, en notre sein tiède, la vipère à vitupérer. Ces indicateurs en première ligne donnent une bonne... indication de l’orientation voulue par notre « futur président » : elle indique l’extrême droite.
 
Liens :
 
No time this time :
 
 

 
 
 
 
See u
 
CC Jung

Publié dans Omegactualité

Commenter cet article

Hasting 14/01/2006 23:31

A force de prendre les automobilistes pour des vaches à lait, ils vont peut-être se lasser. Même si je me réjouis de la baisse du nombre de tués sur les routes !Une religieuse alcoolique, ça ressemble à un pléonasme... Non, j'exagère.La réserve citoyenne rappelle des souvenirs peu glorieux. Y en a un qui n'a pas peur. Moi j'ai peur qu'il finisse par ne plus pouvoir se présenter. Enfin, peur, j'exagère encore !