Un seul rédacteur en chef : Nicolas Sarkozy...(fin)

Publié le par cc jung in effect

Un récent sondage indiquait il y a peu que le fossé se creusait de plus en plus entre l’opinion publique et les média, les journalistes étant jugés peu fiables dans leur ensemble par une grande majorité des sondés. Triste constat pour une profession aujourd’hui décriée aussi bien par la rue que par l’irascible monarque qui n’a guère gouté la prise de position tardive de la presse à propos de l’affaire de l’EPAD. Une saillie d’autant plus injuste de la part de notre empereur miniature que la sphère médiatique se plie en quatre pour marcher dans les clous plantés par le seul et unique rédacteur en chef dans toutes les rédactions, Nicolas Sarkozy. Surtout lorsqu'il s'agit du 11 septembre 2001 (2e partie)...


Impossible de terminer ce rapide tour d’horizon de la presse en France sans évoquer le poil à gratter qui fait encore plus grimacer le souverain sur son trône, internet… A l’instar de Ben Ali et autres dirigeants chinois paranos, notre souverain hexagonal est confronté à un épineux problème pour maitriser complètement sa communication au budget faramineux (lien Figaro partie « Internet, l’ennemi du 11 septembre ») du fait même de la spécificité du média qui accélère la circulation de l’information (le buzz) et qui fait de chaque contradicteur en herbe un éditorialiste redoutable. Les journalistes ne font plus leur travail tout comme l’infantile opposition qui se chamaille dans un bac à sable ? Tant pis puisque les citoyens ont repris le flambeau contestataire au nom de l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme entériné par la Constitution de 1958 qui déclare que « la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi ». La loi… C’est paradoxalement le point faible de l’argumentaire puisque la législation peut évoluer d’autant plus facilement que l’on dispose de l’ensemble des leviers (Parlement, Sénat) pour saper en profondeur les saines fondations de cette liberté d’information gravée dans le marbre.




Un paradis pour les violeurs, les drogués, les prostitués, les pédophiles, les antisémites...



Pour préparer l’opinion publique à ce qui n’est rien d’autre qu’une censure inacceptable et généralisée, les braillards du président s’emparent systématiquement de toutes les convulsions de l’actualité pour mettre sur le banc des accusés le média internet que l’on gratifie de toutes les pires tares à des fins de dénigrement compulsif (Morano, Lefebvre, Val, Séguéla, Joffrin, Raoult). Action – émotion – réaction… Internet serait donc la pire des inventions, un paradis pour les violeurs, les drogués, les prostitués, les pédophiles, les antisémites et autre comploteurs à la petite semaine nous assurent la bouche en chœur ceux qui ont bien du mal à accepter la moquerie, la parodie et l’ironie que suscitent leurs piètres numéros respectifs de petits soldats zélés et ridicules de la Sarkosie décomplexée (liens partie « Internet, l’ennemi du 11 septembre »). Il est grand temps en effet de mettre un terme à cette inadmissible zone de non-droit où sévissent des « sales cons » (dixit Philipe Val – lien Agoravox) et des contradicteurs toujours plus nombreux comme en témoigne ce savoureux épisode qui a vu l’ineffable Etienne Mougeotte se faire renvoyer dans les cordes par son propre lectorat (Figaro) suite à un édito suintant de compromission et de bêtise (lien Rue 89). Comme en convient le maitre lui-même, « internet est un problème considérable » (lien Marianne 2) et il convient de remédier d’urgence à la situation en pondant à la chaîne des lois qu’Orwell n’aurait même pas imaginé (Dadvsin Hadopi, Loppsi2 – Lien Le Monde). Il est grand temps de colmater les brèches entrevues dans la prison qui se construit sous nos yeux d’autant que le vilain média à la portée de tout le monde sert aussi à colporter de très vilaines rumeurs comme celle du 11 septembre…




La mafia de la pensée unique



Parce que le 11 septembre 2001 a servi de socle pour produire le délire sécuritaire et parce que ce douloureux épisode de l’histoire reste encore la meilleure des justifications pour faire basculer subrepticement nos démocraties en dictatures camouflées sous le strass et les paillettes, il est impératif que le mythe en question demeure intouchable sous peine d’ébrécher toute la savante construction des « néoconservateurs ». Le Nouvel ordre mondial désiré par Hitler à l’époque et mis en place par Bush, Blair et Aznar, les dirigeants de trois pays qui ont subi des attentats au modus operandi similaire et aux zones d’ombre communes, ne peut s’ériger que dans le brouillard savamment entretenu du « choc des civilisations » et de l’hystérie de la « lutte contre le terrorisme ». Tout ceci explique la réponse démesurée et hors de proportion des gardiens de la doxa dès que l’on touche au fameux 11 septembre 2001 (liens partie « Internet, l’ennemi du 11 septembre »). Journalistes et rédacteurs virés pour avoir organisé un débat sur le sujet (Richard Labévière, Ulysse Gosset), professeur émérite renvoyé pour ne pas avoir éludé les doutes sur la version officielle (Aymeric Chauprade), personnalités publiques lynchées pour avoir brisé l’omerta (Marion Cotillard, Mathieu Kassovitz, Jean-marie Bigard), le signal est clairement émis par la mafia de la pensée unique pour que chacun prenne garde à ne pas franchir la ligne blanche. Une situation invraisemblable au pays des Droits de l’homme, une situation qui tranche avec les…USA où les associations qui luttent pour qu’éclate la vérité sur le 11 septembre ont pignon sur vue et défilent régulièrement pour faire avancer les choses.



Nous nous en sommes au point où tout contestataire de l’invraisemblable version officielle des faits est comparé dorénavant à un révisionniste, à Goebbels ou à un antisémite notoire ! Vertigineux ! Les seuls qui pourraient lever le voile de mystère sur les faits troublants sont bien évidemment les journalistes d’investigation qui devraient enquêter sans relâche pour faire surgir une part de réel dans cette histoire à dormir debout qui nous est servie en guise de vérité absolue. Circonstance atténuante pour nos plumitifs, ils subissent chaque jour un peu plus des intimidations, une chasse aux sorcières qui ne dit pas son nom, un démembrement sans précédent des équilibres préexistants en matière de pluralisme et une déstructuration méthodique de tout ce qui ressemble à un contrepouvoir nécessaire dans une démocratie saine (liens à consulter absolument partie « Intimidation et mise au pas »). Même les Guignols de l’info sont dans le collimateur (lien 20 MN), c’est dire si l’espace de liberté rapetisse à vue d’œil ! Et pourtant, de la même manière que celui qui règne par l’épée périra par l’épée, la « bête médiatique » qui ne vit que de communication mégalomane et d’esbroufe permanente finira bien par se dégonfler comme une baudruche piteuse pour peu que la profession se ressaisisse et se montre enfin digne de la mission que le peuple lui a implicitement confié. Elle y a tout intérêt et nous aussi. Citoyens, encore un effort , il est temps de se réveiller !





Internet, l’ennemi du 11 septembre :


+292% de hausse pour le budget communication du gouvernement en 2009?
(Figaro) - Une nouvelle loi pour protéger la vie privée des politiques sur le web? (Le Post) - Frédéric Lefebvre : « violeurs, drogués, prostitués : bienvenue chez les Internautes ! » (Marianne2.fr) - Séguéla s'en prend à Internet pour défendre Dray ((Nouvel Obs) - Nadine Morano : de la cyner-pédophilie au cyberfantasme (Marianne2.fr) - Sarkozy : « Internet est un problème considérable » (Marianne2.fr) - la loi Hadopi décrypté par la (Quadrature du Net) - Internet coupable, forcément coupable (Marianne2.fr)  - La croisade de France 2 contre l’Internet : une insulte à l’intelligence et un piétinement de la déontologie (Bellaciao)  - Internet, comment la haine tisse sa toile (L’Express) - Après la Dadvsi et Hadopi, bientôt la Loppsi 2 (Le Monde) - Droits de l’homme et lutte contre le terrorisme, un état des lieux inquiétant (Agoravox) - Laurent Joffrin sur Radio Suisse Romande : le doute jeté sur la version officielle du 11 septembre 2001 serait une sorte de négationnisme ! (Agoravox) - Hervé Morin en off sur le 11-Septembre (Agoravox) - Les sceptiques du 11-Septembre : "10% de sales cons" selon Philippe Val (Agoravox) - Création d’une association de leaders politiques pour la vérité sur le 11-Septembre (Voltaire) - Ulysse Gosset viré de France 24 : la purge continue (Agoravox) - Richard Labévière licencié de RFI : nettoyage ethnique à France Monde (Mondialisation) - par Fausto Giudice - Intox sur France 2 : Bigard et Kassovitz face à de "soi-disant" journalistes (Agoravox) - « Le milieu intellectuel parisien est dans une islamophobie latente », entretien avec Emmanuel Todd (Contre-info) - Liberté de la presse: le parlement européen vote pour… Berlusconi (Marianne 2) - Siné relaxé : à la niche, la Licra et les Asko, BHL, Joffrin, Adler ! (Agoravox) - Hadopi : le cadre de TF1 licencié se défend (Nouvel Obs) - Pourquoi Sarkoland maltraite le net depuis deux ans (Marianne 2) - « Attaqués » sur le Web, Morano et Raoult ripostent (Rue 89) - Mougeotte sur Sarkozy : les critiques disparaissent ! (Rue 89)



Intimidation et mise au pas
 :

 

Pierre Marcelle censuré (Politis) - Montreuil : un journaliste en garde à vue (Nouvel Obs) - Médias, presse, TV : l’étau se resserre... (Agoravox)  - Le patron de la rédaction va être remplacé (Nouvel Obs) - Images "off" de Sarkozy: France3 porte plainte contre X (Rue 89) - France Inter: Philippe Val vire Frédéric Pommier de la revue de presse (Libération) - Propos hors antenne de Sarkozy : deux journalistes de Rue89 convoqués par la police (Nouvel Obs) - Protection des sources : le SNJ s'alarme (Figaro) - TF1 censure son éditorialiste-blogueur (Marianne) - Comment Public Sénat et LCP se sont censurées (Nouvel Obs) - France 3: Bolloré se plaint d'une émission (Figaro) - Un journaliste de Libération humilié par la police (Rue 89) - Les médias rongés par des taupes de sites-alternatifs-libres-et-non-payants. (Le Grand Soir) - Sarkozy hors-antenne "intimidations" dénoncées (Nouvel Obs) - La chasse aux canards (Libération) - Liberté de la presse : le cri d'alarme de Plenel (Nouvel Obs) - Sarkozy en "off" : la journaliste de nouveau entendue (Nouvel Obs) - Un photographe saisit l'IGS pour violences policières (Rue 89) - L'Agence France-Presse a-t-elle peur du pouvoir ? (Rue 89) - AFP : les syndicats contre "une mainmise de l'Etat" (Nouvel Obs) - Journaliste en France, un métier de plus en plus risqué (Rue 89) En une semaine, quatre convocations et une mise en examen dans trois médias.  - Vu de Suisse, Sarkozy est un « vampire des médias » (Rue 89) - Lettre de cachet (Libération) - Me Jean-Paul Lévy: «En trente ans, je n'ai jamais vu ça» (Libération) - Un ex-PDG de Libération brutalement interpellé à son domicile (Libération) - Affaire de Filippis: une manoeuvre d'intimidation de la presse? (Marianne 2) - RFI : l’intersyndicale dénonce les « méthodes d’intimidation » de la direction (Bellaciao) - Sarkozy et les médias vus par les Suisses (Bellaciao) - Viré pour avoir cité Siné Hebdo sur Inter ? (Nouvel Obs) - Audiovisuel : les "pires dispositions" de la réforme (Nouvel Obs) - Diffamation:"attention danger" (SNJ) (Figaro) - Un metteur en scène compare Sarkozy à Richard III ? On coupe ! – (Acrimed) - Pour le syndicat Alliance, Mélissa Theuriau est antiflics primaire (Rue 89) - Mediapart devant le tribunal correctionnel (Nouvel Obs)  - Quand Sarkozy traite un journaliste de "crétin" (Nouvel Obs) - SARKOZY VEUT PUNIR “MEDIAPART” D’AVOIR SORTI L’AFFAIRE PÉROL (Libertés & internet) - Quatre journalistes de Rue89 et France3 interrogés par la police (Rue 89) - Aïe, Sarkozy a des projets pour l’AFP (Bakchich) - "Un délit d'informer ?"  (Nouvel Obs) - Cambriolage au Point : soupçons sur un visiteur du matin (Bakchich) - Interpellé, un photographe porte plainte (les policiers aussi) (Rue 89) - Mediapart poursuivi par Pérol : la LDH s'insurge (Nouvel Obs) - Le sarkozysme à visage hertzien (Libération) - Novelli attaque France 3 pour avoir évoqué son passé politique (Rue 89) - Vidéo Hortefeux : Public Sénat réfléchit à une charte (Nouvel Obs) - Lifting politique au quotidien La Provence: des journalistes virés (Rue 89) - Mitterrand : Marine Le Pen coupée au montage (Nouvel Obs) - Fabrication d’épouvantails, mode d’emploi DANIEL SCHNEIDERMANN (Libération) - Siné viré de Charlie Hebdo : antisémitisme ? (Marianne fr) - Sarkozy critique la programmation du service public (Nouvel Obs)  - Lettre ouverte des personnels de France télévisions (Nouvel Obs) - Une "dérive éditoriale" au Journal du Dimanche (Nouvel Obs) - Crise à La Provence, sur fond de pressions des politiques (Rue 89) - 19h23 Un journaliste de l'Alsace porte plainte (Figaro) - AMF : un procès aura bien lieu contre le Canard enchaîné (Nouvel Obs) - Vers la privatisation de l’AFP ?  ... - Taxe TV : l'UMP veut "notre mort" (SDJ) (Figaro) - Un projet menaçant (Acrimed) - Le Point : Nicolas Sarkozy veut la tête de Franz-Olivier Giesbert (Nouvel Obs) - Contrôle des médias : « Droit d’inventaire » limité sur France 3 (Bakchich) - Stop aux agressions de l’UMP contre France Télévisions (SNJ-CGT) (Bellaciao) - Le coup de fil de Rachida Dati au patron de l’« Obs »  (Bakchich) - - L'AFP ne veut pas faire la com' de l'UMP (Nouvel Obs) - Radio France: le patron nommé par l'exécutif ? (Le Figaro) - Reportage France 3 : Bolloré en appelle au CSA (Figaro) - Besson aurait exercé des pressions sur France Inter (Nouvel Obs) - Les journalistes au Smic (Marianne 2) - Nouvelle victoire populaire au Vénézuéla : Libération se verrait bien désinformer ses lecteurs à vie. (Mondialisation) - Le groupe Bolloré rachète l'institut CSA (Le Monde) - Les OS de l’info (Telerama) - Sarkozy hors-antenne : "intimidations" dénoncées (Nouvel Obs) -Richard Labévière dénonce l’orwellisation de la presse française (Agoravox) - L'Elysée a les «Guignols» dans son viseur (20 MN)



See U

DJ CC Jung

Publié dans L'Empire du Bien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article