Jung, Poésia et alchimie

Publié le par cc jung in effect

 

 

Synchronicité de la joie (poésia)

 

  

Opus Unum

 

 

 

 

 

 

Mon ombre est un pays noir

Où j’aime dans le silence concevoir

Et j’y pétris le savoir de ma mémoire

En vers blancs rouges toujours noirs.

 

 (Extrait de « Alkemia »)

 

 

 

 

 

 

  L'alchimie processus de transformation...de l'homme

     

 

 

 

 

 

Sodade  

La mort au coin de chaque foyer sommeille

d’un seul œil de l’autre elle veille

 

Quand vient l’heure

elle sort sa faux usée

 

 aiguisée comme nulle autre pareille

Elle abat sa labeur

 

d’un geste ô combien maîtrisé

puis regagne sa couche et veille.

 

  

 

 Synchronicité...

  Note de l’auteur :

  

 Carl Gustave Jung, le disciple de Freud (CC Jung est à son tour, son disciple) a eu un retentissement planétaire en dépoussiérant la psychanalyse des lourds relents capiteux des jupes victoriennes d’un Occident sexuellement avide de codification et d’un inconscient succube. En résumé, tout le monde était prude (comme autant de chrétiens contrits) mais l’inconscient était une véritable fournaise où les désirs les plus sauvages remontaient comme des coulées de laves de l’inconscient, exerçant une pression aussi puissante que l’épaisseur de la croûte civilisatrice. Il a relativisé cette vision pansexualiste pour lui apporter une touche spirituelle dans la foulée de Bergson notamment.

 

 En sortant la psychanalyse de la matrice sexuelle, en l’ouvrant au monde, il a entrouvert les mystères de l’homme et du continent inconnu de l'imaginaire. Sa révélation d’un inconscient collectif, en somme d’un patrimoine commun onirique (on rêve tous selon des structures communes du pygmée en Centrafrique au petit hacker en herbe riche en THC, de nos cités branchées), a été une information majeure qui rapproche encore plus les peuples du monde. Grâce à ses travaux sur l’inconscient collectif, l’alchimie (le premier poème est un clin d’œil appuyé à cette recherche spirituelle) et la synchronicité, il a révolutionné sa discipline et ouvert une voie nouvelle vers les étoiles et les galaxies qui peuplent nos têtes de rêveurs invétérés et  vertébrés.

 

   

  Un long sujet sera bientôt consacré à une découverte majeure de Jung, celle de la Synchronicité, une doctrine qui interpella tellement Sting à l’époque, qu’un album entier de Police lui est entièrement consacré (« Synchronicity »).

    

CC JUNG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article