L'Empire se porte bien

Publié le par cc jung in effect

Les équarrisseurs de la planète
 
Le magazine Forbes vient de publier la liste des milliardaires, des équarisseurs qui n’ont jamais été aussi nombreux. Une progression logique puisque dans un même temps, il n’y a jamais eu autant de pauvreté dans le monde. Il faut bien faire des marges supplémentaires sur le dos de quelqu'un, la misère des uns enrichit les comptes des autres, magie de la mondialisation. En mettant en compétition la majorité des habitants de cette planète, les pauvres donc, le merveilleux système capitaliste qu’il faut imposer de force à tout le monde, réinvente l’esclavage à l’échelle de la terre toute entière. Inutile de résister au mouvement global et de crier à l’injustice, vous basculerez aussitôt, de facto, du côté des « terroristes ». L’Empire du Bien ne souffre d’aucune contestation.
 
 
NEW YORK (AFP) - "Les milliardaires n'ont jamais été aussi nombreux, selon le classement 2006 du magazine Forbes des plus grandes fortunes de la planète publié jeudi, le fondateur de Microsoft Bill Gates restant une fois encore l'homme le plus riche du monde.
D'une année sur l'autre, le club des milliardaires a accueilli 102 nouveaux membres pour passer à 793, en grande partie grâce aux performances des places boursières mondiales, selon Forbes. Plus de la moitié sont des autodidactes ayant construit leur propre empire. Le butin cumulé de ces 793 fortunes s'élève à 2.600 milliards de dollars, soit un peu plus que le Produit intérieur brut de l'Allemagne, 7e économie mondiale. Les cinq premières fortunes reflètent la répartition mondiale des richesses, les Etats-Unis abritant le plus de milliardaires, l'Europe leur emboîtant le pas, tandis que l'Asie et l'Amérique latine connaissent une montée en puissance.
 
Avec une fortune passée en un an de 46,5 à 50 milliards de dollars, l'Américain Bill Gates, 50 ans, trône en tête du classement pour la douzième année consécutive. Son compatriote Warren Buffett, influent investisseur à la tête du fonds d'investissement Berkshire Hathaway, reste numéro deux avec une fortune de 42 milliards de dollars. Le magnat mexicain des télécoms Carlos Slim, qui a surtout fait fructifier sa fortune en 2004, a encore augmenté sa richesse en 2005 pour se hisser du 4e au 3e rang, volant la place à l'Indien Lakshmi Mittal. Ce dernier, qui avait quadruplé sa fortune en 2004 grâce à son groupe sidérurgique, se classe 5e.
M. Mittal, très médiatisé ces derniers mois en raison du raid lancé sur son concurrent européen Arcelor, détient une fortune de 23,5 milliards de dollars, juste derrière les 28 milliards du Suédois Ingvar Kamprad, fondateur des magasins d'ameublement Ikea.
 
 
 

Le Nouvel Ordre mondial se porte bien, merci...

  

 

 

 

 
Dans le classement, sur 793 milliardaires, 371 sont Américains
  
 
Premier Français du classement, le patron du groupe de luxe LVMH Bernard Arnault entre dans le top 10, au 7e rang avec une fortune de 21,5 milliards. Il passe devant sa compatriote Liliane Bettencourt, à la tête de L'Oréal et de 16 milliards de dollars (15e). Mme Bettencourt est cette année la femme la plus riche du monde, parmi 78 femmes milliardaires. Entrée l'année dernière, l'Américaine Martha Stewart, médiatique femme d'affaires ayant séjourné en prison pour délit d'initié puis reconvertie en animatrice d'émissions de télévision, ressort du classement après une année peu faste. Sort également l'ex-homme le plus riche de Russie, Mikhaïl Khodorkovski, ancien patron du groupe pétrolier Ioukos qui purge 8 ans de prison en Sibérie pour fraude fiscale.
 
Dans le classement, 371 milliardaires sont Américains. La famille Walton, actionnaire majoritaire du géant de la distribution Wal-Mart, occupe 5 places, du 17e au 21e rang, avec des fortunes d'environ 15,7 milliards pour chacun des membres, soit 79 milliards à eux cinq. Sur le Vieux continent --196 milliardaires au total--, les plus riches sont Allemands (55), tandis que la Russie affiche 33 milliardaires, dont le magnat du pétrole Roman Abramovich, et la France 14.
 
L'Asie-Pacifique abrite 115 milliardaires, dont 27 au Japon. Surprise du cru 2006, ce n'est pas la Chine qui brille, avec 8 noms dans le classement, c'est l'Inde, avec 10 nouveaux milliardaires en un an, soit 23 au total. Quelque 33 fortunes viennent d'Amérique Latine, dont 16 du Brésil et 10 du Mexique. L'Afrique, cette année encore, n'est pas présente dans le classement. New York reste la ville la plus prisée des milliardaires (40 noms), devant Moscou (25 noms) et Londres (23 noms). La plus jeune fortune est Hind Hariri, fille de l'ancien Premier ministre libanais Rafik Hariri, âgée de 22 ans (1,4 milliard de dollars). A 32 et 33 ans respectivement, les fondateurs du moteur de recherche internet Google, Sergey Brin et Larry Page, ont gonflé en un an leur fortune de 7,2 à 12,8 milliards chacun (26e et 27e). (…) "
 
 
 
 
Article complet avec le « palmarès » :
 
 
 
 

La Matrice

 
 
Liens actualité du jour :
 
 
 
 
 
« Seize dispositions majeures de l'ancienne loi arrivaient à expiration vendredi. Le Patriot Act élargit les pouvoirs d'enquête des autorités fédérales, notamment en matière d'accès aux données personnelles, d'écoutes téléphoniques et de partage des informations. » 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
See u
 
CC Jung

Publié dans les dépêches orange

Commenter cet article

Hasting 10/03/2006 12:48

Serge Dassault ne vend pas de Rafale mais s'en tire bien, en 3e place des Français... Mais à quoi sert donc son indemnité parlementaire ?