Canadadaïste (9)

Publié le par cc jung in effect

Tout à leurs nouvelles dispositions annuelles et autres serments éphémères, les facétieux membres d’Omegalpha se remettent doucement de la ripaille planétaire et de la bombance d’origine païenne (culte de Mytra) recyclée par l’entreprise du Christ. Il est pourtant temps de remettre à l’ouvrage tant les sujets d’actualité se bousculent au portillon d’autant que les archives menacent d’envahir à tout moment. Rien de mieux pour remettre en route la machine grippée et fourbue qu’un petit détour vivifiant dans le Grand Nord, là où les conducteurs succombent à la rage au volant, là où l’antigel fait fondre les neurones, là où tout parait démesuré, insolite et étrange. Illusion d’optique car il s’agit juste d’un miroir tendu où l’on peut admirer nos sociétés dites « civilisées ». Bienvenue donc au royaume de la folie du grand Nord, là où on est assez souvent à l’ouest. 

« Ce sont toujours dans des petites choses inattendues, des détails, des gestes ou des faits divers que nous apprenons tout. » Suzanne Daigle, écrivain canadienne
 
Toutes les dépêches sont extraites de la rubrique « faits divers » du site canadien Canoë
 
------------------
 
Personne ne dit si le pauvre a eu comme une illumination au moment fatidique mais ce qu’il y a de clair dans cette histoire, c’est que tout ceci mérite largement un autre éclairage. Cette lampe ne manque pas d’air quand même !
 
Au programme: vider un bar de tout son alcool
 « (…) Les aspirants ingénieurs ont bu 2900 bières et une trentaine de bouteilles de spiritueux en sept heures (…) »
Les aspirants ont aspiré avec ingéniosité et sans amertume particulière. Pour les spiritueux, ils ne se sont pas faits prier non plus… Tant d’alcool en seulement sept heures ? A cette heure ils doivent avoir une sérieuse barre et se sentir un peu vidés..
 
Voilà un bonhomme qui n’a pas vraiment de chance. Victime d’un malaise cardiaque, le souffrant a été brûlé par l’explosion d’une bonbonne d’oxygène apportée par les secouristes. Au Canada, on ne rigole pas, on ventile et on dynamite !
 
Cette histoire ne tient décidément pas debout … Le chauffard, ivre à l’époque des faits, va devoir se mettre au jeûne s’il veut éviter d’autres déboires.
 
 
 
Une seule explication pour cet empressement peu courant…Il avait sûrement détroussé un policier. On plaisante !
 
 
 
Tout ça pour çà ? Juste un coup de pouce, alors là il faut dire stop ! 
 

undefined

 

 
 
 
Vous avez dit bizarre comme c’est bizarre cette histoire d’invasion à domicile. Chez nous, on dit : « rentrer chez soi… ».
 
Horrible fin en effet pour cet homme happé par sa machine à Outaouais. Où cela ? On vient de vous le dire, à Outaouais. Le malheureux réparait son engin quand son manteau a été pris par l’appareil. Cruelle ironie du destin, le pauvre travailleur réparait son convoyeur à…l’Ange-Gardien, une bourgade près de Gatineau. Il faut croire que son ange gardien à lui ne travaillait pas ce jour-là.
 
Voila un début laborieux pour le flambeur. A ce rythme là, le délinquant risque de ne pas faire long feu
 
C’est décidé, cette année ils ne feront pas de cadeaux.
 
Sur les circonstances de cet invraisemblable incident, la victime a décidé d’être muette comme une tombe.
 
Si cela avait été des chômeurs, on aurait pris le temps de la réflexion ?
 
Un jeune homme meurt après avoir été refusé à l'urgence
 « La victime a été renvoyée chez elle car elle n'avait pas sa carte d'assurance maladie (…) »

Voilà le fameux modèle social à suivre pour notre pays, il y a urgence en effet…
 

Le père a frisé la correctionnelle apparemment. Petit mais costaud le bambin !
 
 

undefined

 


Selon ses dires, « Dieu » lui ordonnait de frapper les enfants confiés à sa garde. Bref, ce n’était pas vraiment maman gâteau la nonne…
 
Une voiture termine sa course dans la façade d'un commerce
 « Le conducteur du véhicule, un employé d'une compagnie de signalisation, a été légèrement blessé. Les policiers croient qu'il était en état d'ébriété.  »

Rien à signaler ou presque dans cette histoire, il est juste tombé dans le panneau le pauvre chauffeur.
 
On commence à connaître la musique…
 
Sa route s’achève ici.
 
Pauvre animal, il n’est pas tombé sur des gens bons…
 
 
 
Cela fait froid dans le dos cette histoire de bloc de glace qui fond sur les passants comme une buse affamée. Au Canada où les habitants ont une sacrée descente, même la glace est remontée à bloc !
 
Une « professeur de chorale » qui rue dans les brancards, cela donne une chaise qui vole sur un élève qui est passé pas loin de la civière. Pas très haut de gamme comme fait-divers mais l’histoire nous a enchanté. Des élèves qui ne savaient pas par coeur les couplets mais le chœur a bien failli se faire…découper. Rien de très grave pour cette enseignante qui prend les choses trop à cœur, on n’arrête pas de le lui répéter d’ailleurs. Elle ne s’est pas mise à dos le petit Rémi, la chaise, c’était pour Raphaël qu’elle ne pouvait plus voir en peinture. Et puis, flûte !
 
 

undefined

 


Un chauffard qui percute de plein fouet le commerce d’automobiles ? C’est retour à l’envoyeur ! Allons ! Cette histoire ne tient pas la route ! Elle est sûrement enjolivée.
 
C’est l’arrêt-buffet… Le fautif ayant pris la fuite, il ne pourra pas se mettre à table et on ne pourra pas le cuisiner. Faim de l’histoire donc.
 

Il méritait le Golgotha, ce jugement ne vaut décidément pas un clou !
 

En pleine nuit, rendez vous compte ! Parce qu’en plein jour cela fait moins mal ?
 
A Saint Valentin, on n’aime pas faire les choses à moitié, c’est connu…
 
Etonnant, non ?
 
Pas si patient que cela en fait ! L’ascenseur ne fonctionnait pas sans doute…
Pas professeur en fait, plutôt chercheur d’histoires. Avec 11 chefs d’accusation, le monsieur en question n’a pas fait d’histoires, il a avoué.
 
Il se passe décidemment de drôle de chose à Outaouais. Voilà un ultraléger qui réussit quand même à s’écraser. Novice en matière de vols, le pilote a sans doute mal manœuvré. Une inexpérience lourde de conséquences.
 
Un désespéré force l'évacuation de l'Oratoire
 « L'individu, qui voulait vraisemblablement attenter à sa vie, s'est entretenu pendant de longues minutes avec un prêtre. (…) » 

Il avait sans doute la langue bien pendue. A l’Oratoire, on préfère finalement causer. Tant mieux !
 

undefined

 

Les pauvres bêtes n’ont pas grand-chose dans la caboche quand elles sortent...des bois. De là à leur mettre du plomb dans la tête…
 

Pris d’un malaise, le conducteur a décidé illico de se mettre à l’eau. Il a décidé d’entamer immédiatement une cure thermale qui finit bain.
 
Le pauvre s’est fait roulé ! Le voilà qui finit entre quatre planches.
 
Au Canada, quand on fauche, on fauche à mort pour bien faire et cela se termine mal.
 
Un automobiliste qui fonce dans une résidence, c’est courant au Canada. Seule excuse pour le sombre individu, le lieu des faits : rue de la Pénombre. La lumière serait faite plus tard sur cet obscur fait-divers.
Comme en France alors ?
 
Il pesait combien de kilos l’entreprenant mari ?
 
C’est vrai qu’en général on utilise les bateaux sur des voies navigables, rien de renversant donc…
 
 

undefined

 


Les DKlés
 :
 
Canadadaïste (8) - Canadadaïste (7) - Canadadaïste (6) - La folie du Grand Nord toujours - - La folie du Grand Nord (4) - - La folie du Grand Nord (3) - La folie du Grand Nord (2) - La folie du Grand Nord - - Invasion à haut débit- Chaussée glissante - Mise en bière - Le coup de gong - Close Barbie - Jeu est un... - Elvis is not dead - -Mine déconfite - Les curieuses informations - L'énigme de l'énergie noire - L'énigme noire qui nous contient - Le "mythe" des Dragons - Subterfuges numériques - Cafouillage illimité - Bataille virtuelle - Les fourmis numériques - Technodélique 2 - Technodélique- Kamasutra : le vers vert - Jeu est un... - Souriez, vous êtes cernés  - Des recherches sur vos recherches Urgence climatique - Good vibrations - Haute énergie cosmique - Jeu est un...  - Apprentissage de l'humilité en quelques liens - Il ne manquait plus qu'eux... English alien -  Evidence spatiale - Haute énergie cosmique - Good vibrations - Novembre noir : Béjart... - Martine sur Omegalpha (fin) - Martine sur Omegalpha (3) -
 

See U
 
DJ CC Jung
 
 
 

Publié dans D k Lé

Commenter cet article