Le sanglot de l'homme bien (2)

Publié le par cc jung in effect

Suite de l’article : voici le texte…
 
Le déshonneur  (italiques by DJ CC Jung)

« Ce devait être la rédemption du barbare venu réintégrer les rangs de la civilisation (« le barbare qui va réintégrer les rangs de la civilisation… (Outre la connotation, on peut toujours se demander au nom de quel principe idéologique absolu l’occident se place de facto dans la catégorie de la suprême civilisation en rejetant le reste du monde dans la catégorie des sauvages. C’est l’Empire du Bien qui propage ces idéaux depuis les B’52et les F16  en Irak, en Afghanistan ou lors de la dernière campagne au Liban de Tsahal. Le civilisé est celui qui jette des bombes intelligentes…, voilà la nuance). Ce fut l'inverse : le barbare, plein de morgue (voilà un estranger, arabe de surcroît, qui ne rase pas les murs et qui a l’air même de plaire au Figaro - Kadhafi fait sa publicité dans Le Figaro - Nouvel Obs), nous a fait la leçon (La France pouvait autrefois se poser en donneuse compulsive de leçon, c’était avant, avant la France d’après de Monsieur Nicolas Sarkozy, digne héritier de la pensée de Pasqua et de Le Pen - Pour M. Kadhafi, les droits de l'Homme s'appliquent aussi aux immigrés de France - Le Monde). Non content d'insulter la France, en pointant ses manquements au droit (Il y a donc des manquements ? Dénoncer des manquements est donc une insulte, curieuse articulation de pensée…), lui qui les viole tous (lui c’est pire, un horrible dictateur sanguinaire que l’on vient de recevoir avec tapis rouge, Versailles et tout le tremblement. On fête désormais les ordures ? C’est sans doute cela la « république irréprochable » promise par le candidat Sarkozy - Les droits de l’homme... d’affaires – Agoravox), le colonel Kadhafi n'a pas exprimé un seul regret (on lui demandait ce semblant d’hypocrisie, cette pommade si souvent utilisée par les « civilisés » pour absoudre leurs bavures impériales. Un village bombardé par erreur en Afghanistan, le phosphore et l’uranium appauvri en Irak, une colonne de réfugiés mitraillée au Liban pendant la guerre, des millions de sous-munitions qui mutilent les gamins ? On présente des excuses, on évoque une tragique erreur et tout va bien. Voilà les regrets. De la communication sans fondement et sans âme).

Sarkozy aurait pu sauver l'honneur en exigeant du dictateur des excuses solennelles pour les victimes françaises du DC-10 d'UTA  honneur », « solennelles », voilà un vocabulaire qui n’a plus lieu d’être dans notre nouvelle France d’après. Sarkozy en personne ne cesse de répéter que la repentance est un concept dépassé et abscons dans notre merveilleux monde sous l’égide de l’Empire. Le dictateur a pris bonne note), une reconnaissance du rôle de la Libye dans le terrorisme international deux décennies durant (Voilà qui est intéressant comme idée. On attend pour voir le mea-culpa des USA pour les innombrables coups fourrés perpétrés au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique latine (meurtres, attentats bidons, coups d’état, escadrons de la mort. Idem pour le Mossad, le KGB. A quand la reconnaissance de l’implication des pays civilisés dans le terrorisme d’état - Gladio, tueries du Brabant, etc - ?). Il aurait pu évoquer aussi le kidnapping et la torture des infirmières bulgares pendant huit ans auxquels il sut mettre fin cet été (a quel prix, on se le demande, surtout en ce moment…Mais, rien n’était trop beau à l’époque pour Cécilia).

Le président s'est tu, de plus en plus blême et pincé à mesure que passaient les jours, comme s'il réalisait l'énorme bévue commise (L’énorme bévue commise remonte à beaucoup plus loin, en fait depuis les élections présidentielles…Quant à la mauvaise conscience de notre guide suprême, on n’y croit pas une seconde. Le seul hic dans cette mascarade, c’est que le Sarko circus est éclipsé un temps par les fakirs et autres derviches flambeurs de Tripoli). Faire des affaires, même avec le diable, n'implique pas de sombrer dans la fange avec lui (C’est vrai que les multinationales ont chaleureusement continué à commercer avec les Nazis sans vendre leur âme, c’est cela la magie du capitalisme. La famille Bush en sait quelque chose.  L’argent n’a pas d’odeur. Sombrer dans la fange ? Se commettre avec le rejeton Bush qui est responsable de plus d’un million de civils en Irak et les autres « néocons » sanguinaires, çà c’est du propre…)

ELLE EST BELLE, LA RUPTURE !

Paria de la communauté internationale, Kadhafi aurait dû être traité comme tel, avec des pincettes, comme un criminel sous haute surveillance (il n’est plus criminel, il est un partenaire en affaires pour notre pays. Un criminel sous haute surveillance ? Il parlait sans doute de Bush et de Cheney qui ont été à deux doigts de nous balancer une troisième guerre mondiale il y a peu… Voir article Omegalpha sur les B’52)

Qui sont les conseillers diplomatiques assez fous, assez incompétents pour avoir concocté un tel voyage et imposé au peuple français, cinq jours durant, ce clown sanglant sur notre sol ? (Si notre petit timonier savait mieux s’entourer, en s’adjoignant par exemple, les services d’un Pascal Bruckner…Les conseillers ? Chercher dans le CAC 40, il y en une rafale ! Rappelons pour mémoire que tous nos petits fantassins de l’intelligentsia se sont rangés docilement sous la bannière sarkozyste en dépit de dérapages récurrents et déshonorants sur bien des dossiers. Voilà les mêmes pris épisodiquement de fièvre qui s’indignent à longueur de colonnes encrées. Assumez Messieurs ! Le déshonneur ne date pas d’hier)
A quelques exceptions près, dont Rama Yade, qui s'est courageusement insurgée (le temps de faire son coup médiatique pour exister à nouveau dans l’actualité avant de se désister piteusement. Le courage a des limites -Visite de Kadhafi en France : Rama Yade change de ton - Le Monde), l'UMP s'est couchée comme un seul homme (curieuse formule qui ferait les délices d’un psychanalyste tendance lacanienne. Le partie dévolu au seul culte de notre génial président qui se couche comme un seul homme). On songe au mot de Lénine : "Les capitalistes nous vendront la corde pour les pendre." (Pitié, laissez Lénine en paix. Piller une pensée antagoniste est décidément devenu une habitude. Après Mocquet, on cite Lénine pour les besoins de la cause). A-t-on vraiment besoin d'offrir des avions de chasse et du nucléaire civil à des pays qui regorgent de gaz et de pétrole et qui peuvent tous, demain, basculer dans l'islamisme (Là on s’approche du noyau, de la dynamo qui alimente ce genre de diatribes orientées… Vendre des armes aux arabes, quelle faute de goût ! Si encore il s’agissait des Saoudiens que l’on rackette périodiquement en échange d’une paix royale chez les Saoud et de quelques virées dans les palaces à hirondelles et autres casinos dans les capitales européennes. Il faut vendre des armes uniquement  aux amis de l’Empire du Bien. Eux au moins ils s’en servent uniquement contre leur propre population. Mais où va-t-on !)?
 
Ah, elle est belle, la rupture ! (soupir d’amertume… Le super héros s’est avéré un VRP à la petite semaine, bling-bling fait le tiroir-caisse) On avait déjà eu la visite humiliante au régime antisémite de Bouteflika (l’antisémitisme qui pointe son nez après les Barbares et l’islamisme, il fallait si attendre. Le schéma est parfaitement rôdé), le coup de fil enthousiaste à l'autocrate Poutine (ce sont des manières…de civilisé), l'invitation à Paris du bouffon Chavez (Chavez est un bouffon et un dictateur, la cause est entendue – voir liens. Un dictateur qui accepte le résultat d’un référendum sans sourciller. Voilà de bien étranges manières pour un bouffon quand même. A propos de référendum, cela ne gène pas notre homme de principes cette constitution européenne et le passage en force opéré par son idole « néocons »? Et les valeurs de la civilisation, de la démocratie et tout le toutim  - Les Vingt-Sept persistent, et signent le traité simplifé  - Libération) ?). A quand le tapis rouge déroulé devant M. Ahmadinejad ? (Le meilleur pour la fin… Un tapis rouge pour M. Ahmadinejad, l’antisémite président iranien of course. Au point de compromission avec les perfides Arabes où est rendu Nicolas Sarkozy, il ne lui reste plus que cet ultime pacte diabolique avec le pervers perse pour fâcher définitivement nos ardents défenseurs de ce grand Israël qui détruit méthodiquement le peuple palestinien depuis plus d’un demi-siècle (liens « barbares et civilisés »). Un régime d’apartheid comme le déplore courageusement l’ancien président US Jimmy Carter et une saignée qui perdurent depuis si longtemps sans que nos mêmes  intellectuels si prompts à enfourcher leurs vaillants destriers et leurs fauchards encrés, n’y trouvent le moindre mot à redire. Indignations sélectives, comme d’habitude…). »
 
Pascal Bruckner est écrivain. (Article original : Le déshonneur, par Pascal Bruckner)
 

agentcodea.gif
 
Un peu plus sur l’auteur :
 
Le chantage à l'islamophobie ( Pascal Bruckner - Nouveau réac.org)
 
 
Chavez :
 
 
Barbares et civilisés :
 
La population palestinienne est « prise en otage », dénonce le CICR (L’Orient) * Voir Gaza et pleurer ( par Stuart Littlewood - Mondialisation) * Trois Palestiniens tués dans un raid aérien israélien à Gaza (L’Orient) * Kouchner : Pas d’Union méditerranéenne sans Israël (Géo stratégie) * L’obsession du complot islamique mondial - Naplouse à l’agonie  - La CIA derrière la "guerre civile palestinienne" (Mondialisation) * Washington cherche à diviser les Palestiniens, dit Jimmy CarterDUBLIN -Reuters) * Des larmes de crocodile (par Uri Avnery – Mondialisation) * Israel a inventé l’économie de la guerre sans fin, ou l’économie du Monde-Forteresse (De Defensa) * Des colons israéliens continuent leur implantation en Cisjordanie40 mauvaises années - par Uri Avnery – Mondialisation * Palestine: “Je n’étais pas préparée à toutes les horreurs que j’ai vues” (Entretien d’Hedy Epstein – Mondialisation) * "Le tumulte et les clameurs s'éteignent..." ( par Uri Avnery - Mondialisation) (Le Figaro) * La Banque Mondiale très critique sur la politique d’Israël en Cisjordanie (Voltaire) * CISJORDANIE : LA LÉGITIMATION DU VOL DES TERRES (Haaretz éditorial) *
 



Ressources du site
 :
 
 
See U
 
DJ CC Jung

Publié dans Omegactualité

Commenter cet article

Doff 04/01/2008 11:10

" A quelques exceptions près, dont Rama Yade, qui s'est courageusement insurgée (le temps de faire son coup médiatique pour exister à nouveau dans l’actualité avant de se désister piteusement. Le courage a des limites - / ah ah, c'est tellement ca !