Le sale air de la peur

Publié le par cc jung in effect

Fantasme électoral

 
Concomitance sans doute. A l’heure où le Ministre de l’Intérieur présente en urgence un plan de lutte contre le terrorisme, le juge Bruguière, un proche, nous annonce que des terroristes auraient projeté d’abattre des avions. Une mécanique bien huilée si souvent usitée par nos amis américains inventifs («Granite Shadow »). Petit détour dans les coulisses du show « terroriste »…
 
Cette fois-ci, France 2 n’a pas été mis à contribution pour appuyer le nouveau projet de Nicolas Sarkozy dit de « lutte anti-terroriste », ni même TF1 de son ami le bétonneur, même pas un Droit de savoir de derrière les tonfas. Il fallait pour préparer l’opinion du spectaculaire, de la terreur et de la voltige aérienne. C’est fait.
 
A l’heure où l’on traque les oiseaux sans passeports qui reviennent de vacances au soleil avec des maladies tropicales, on vient d’apprendre que nos avions étaient dans la ligne de mire d’affreux malfaisants (même pas des chasseurs réchauffés à l’antigel) disposant de missiles. Un scénario emprunté à nos amis les stratèges du Pentagone, sans verser de droits, ce qui n’est pas bien.
 
En effet, juste après le 11 septembre, pour mieux impacter encore l’opinion, nos amis du Pentagone nous avouaient que les milices talibanes disposaient des fameux « stingers » (fournis par la CIA), des petits bijoux de technologie capables d’abattre un avion de ligne en deux mouvements. Des gadgets faciles à transporter, à cacher et à utiliser. Un, on vise, deux, on dégomme. Terrifiant.
 

Totem

 

La cinquième colonne
 
Après la splendide coïncidence médiatique de « Pièces à convictions » (invité, Nicolas Sarkozy) et la descente du Raid copieusement filmée au même moment (de la diffusion du magazine), voici à présent une dépêche qui tombe à pic pour l’as de sécurité. « Des extrémistes islamistes français auraient projeté d'abattre des avions en France avec des missiles sol-air de fabrication soviétique de type SAM 18, écrit Le Figaro. »
 
 
 
Le journal, propriété de Dassault, ami du petit dernier, parle donc d’une opération menée par « des extrémistes islamistes français, « extrémistes », « islamistes », « français ». Traduction sémantique : extrémistes = des fous, islamistes = des musulmans, donc des fous de Dieu, « français » = des maghrébins bien de chez nous, terroristes et fous de Dieu, la totale quoi ! La cinquième colonne planquée dans nos cités de banlieue, avec des missiles sam-18 soviétiques (achetés en discount chez les Tchéchènes) et un doigt vengeur sur la gâchette.
 
 
 
 
L’usage du conditionnel est de rigueur, les terroristes « auraient projeté d'abattre des avions ». La source, « émanerait d'un haut responsable islamiste emprisonné à Amman, en Jordanie ». Traduction, « haut responsable islamiste » pour un des pontes d’Al Quaida, crédible l’enturbanné.
 
 
Hélas, la suite est aussi révélatrice : « emprisonné en Jordanie ». En clair, un des territoires de la torture délocalisée et sous-traitée pour le compte de nos amis américains. Un endroit où n’importe quel quidam innocent avouerait son implication dans l’arrestation de Louis XVI en forêt de Varennes sans oublier de révéler que l’anarchiste Ravaillac était un kamikaze d’Al Quaida (tout droit sorti d’une madrasa de Lahore), agissant après avoir reçu un émail crypté de Zarquaoui. Crédible.
 
 
 
Hacker ouvert
 
 
 
 
Cassandre
 
 
Le juge en question est, il est vrai, un fervent utilisateur d’annonces spectaculaires pratiquement toujours démenties dans le temps, des filières démantelées à grand renfort de cohue médiatique aux attentats imminents, sous peu et bientôt certainement. Personne, pour une fois, ne lui reprochera la non-réalisation de ses oracles, ce Cassandre. Bref, les élections approchent et il est aisé de prédire que le thème choisi par l’homme aux talonnettes sera une savonnette pour ses adversaires, l’anti-terrorisme (lien : La « guerre au terrorisme » entre en campagne .)
 
 
Thème de prédilection de nos sociétés pressurisées par la peur et la manipulation permanente, le terrorisme donne lieu à une foule de fantasmes, l’un deux étant, une attaque virale du réseau internet par des Djihadistes informaticiens. Une menace souvent évoquée comme imminente par les services, le fameux «Pearl Harbour électronique » . Comme l’indiquait le DJ, les réseaux terroristes ont intégré l’usage qu’ils pourraient faire de l’outil informatique avec la prudence qui s’impose (Lien, « Jihad à l'ère numérique »).D’ou l’absurdité manifeste des nouvelles lois de Nicolas de Neuilly.
 
 
Junte militaire
 
Enfin pour accomplir ce tour d’horizon de la galaxie du « du bon usage du terrorisme par nos gouvernants », il convient de signaler la révélation d’un énième plan militaire de nos amis du Pentagone en direction… de sa propre population, une constante comme nous le signalions il y a peu.
Poétiquement baptisé « Granite Shadow », il consiste à favoriser « l’émergence d’opérations militaires intérieures, incluant la récolte d’informations et la surveillance civile, et établirait de nouvelles règles concernant l’usage d’armes létales et expérimentales. Le contrôle de zone à risque serait désormais militaire et fédéral, ce qui est à la limite de l’illégalité »( voir les liens du Réseau Voltaire).
 
 
 
En clair, une junte militaire est en train de naître sur les décombres fumants et fumeux du World Trade Center. Le Nouvel Ordre Mondial est en marche. La mafia du lobby militaro-industriel se dote donc d’une structure para-militaire pour mettre en coupe réglée sa propre population et le monde dans un même temps. Les ébauches d’un avenir radieux en somme.
 
Liens :
 

Dernière minute : Doutes sur un projet d'attentat d'islamistes contre des avions

 http://www.liberation.fr/page.php?Article=334531

Menaces terroristes contre des avions en France, selon le Figaro

 
 
 
 

France : La « guerre au terrorisme » entre en campagne

 
 
 
Jihad à l'ère numérique
 
USA :
 
« Granite Shadow » : le nouveau programme militaire du Pentagone
 
 
 
Patriot Act, « « Alien » paranoïa…

par Paul Labarique
 
 
 

Recours à l’armée face à l’ennemi intérieur

 
 
 
 
See U
 
CC JUNG

Publié dans Omegactualité

Commenter cet article